Anne de Rozières "Profession Rédactrice"

Rédaction, conception, conseil éditorial, formation en orthographe

Anti-revue de presse pour navigateurs solitaires

Michel (cousin germain de mon père) et sa femme Denise ont à peu près 125 ans à eux deux, un amour égal et immodéré pour toutes les mers du globe et une bonne dose de liberté chevillée au corps et à l’esprit.

Ils m’ont donné l’occasion de me livrer à un exercice que je n’avais jamais encore pratiqué : une revue de presse à l’envers… entendez qu’il m’a fallu choisir pour eux, parmi la logorrhée médiatique, un article et un seul, capable de résumer les données essentielles sur un sujet en fonction d’une question précise.

Que je vous explique : il y a quelques mois, dès le coup de gong de la retraite sonné, Michel et Denise ont mis les voiles (au sens propre) pour partir parcourir le monde en long, en large et en travers. Nous, la famille et les amis, on reçoit des mails qui font rêver, par Hotmail via des cybercafés aux escales (on a alors droit à des photos à tomber par terre), ou par Sailmail quand ils sont au milieu de nulle part – et là, liaison radio oblige, les messages sont plus concentrés, mais pas moins intenses…

Aux avant-dernières nouvelles, ils avaient quitté les Galapagos le 6 avril, direction la Polynésie. Un bon bout d’océan à traverser : 2 926 milles, soit 23 jours de navigation… sans Internet, sans station de radio à capter, avec juste leur radio de bord et leur Sailmail pour tout potage, en guise de liaison avec le monde !

Ça, c’était donc les « avant-dernières » nouvelles. Car les dernières datent de dimanche, avec ce mail tombé dans nos boîtes vers 9h00 : « C’est quoi exactement, cette éruption volcanique en Islande ? On a cru comprendre que ça recouvrait toute l’Europe, au point d’empêcher les aéroports de fonctionner… ».

Clic-clic donc sur Google Actualités, à la recherche de l’article idéal à leur transmettre pour répondre à leur question :

– le plus complet possible – tant qu’à faire,

– mais aussi le plus résumé – pour que ça passe, il fallait faire (relativement) court,

– et le plus léger, bien évidemment – pas de photos, pas d’animations, pas de vidéos.

Eh bien les amis, essayez donc pour voir ! L’exercice a été très instructif, qui m’a fait (re)prendre conscience de la cacophonie du Net et de la presse. Beaucoup de bla-bla-bla, de l’analyse et de l’exégèse à foison, parfois très pertinente, souvent beaucoup moins. Mais d’info brute, point.

J’ai fini par leur copier-coller un article à la fois exhaustif et factuel : tous les pays concernés de près ou de loin par le phénomène y étaient cités, sans commentaire d’aucune sorte. Les faits, rien que les faits. Cette perle, je l’ai trouvée sur… France Info (vous auriez parié combien ?).

Question aux étudiants en com et en journalisme (Hortense, j’attends ton commentaire de pied ferme ! 😉 ) : on vous note sur des revues de presse et de web en veux-tu en voilà, mais vous demande-t-on l’inverse, à savoir de dénicher, sur un sujet d’actualité, un et un seul article, sobre et complet, qui en livre la quintessence ?

Dans leur mail, Michel et Denise ajoutaient : « Et puis s’il y a d’autres choses importantes, n’hésitez pas, on est coupés de tout depuis quinze jours ; même RFI n’émet pas dans le Pacifique. »

Vous auriez fait quoi, vous ? Moi, ça a été vite vu : leurs 23 jours de parenthèse, je m’en serais voulu de les leur polluer. Voilà comment j’ai terminé mon mail : « A part ça, parmi toutes les nouvelles importantes dont vous êtes privés, tout va bien entre Carla et Nicolas. Biz biz biz, profitez bien ! »

J’allais oublier : la photo est de Michel.
Publicités

3 commentaires»

  laurence wrote @

Ahhhhhhhh ! Ton papier, Anne, me rappelle une situation que j’ai vécue dans le boulot il y a quelques années, un client dans la santé qui m’a demandé de faire un papier sur le virus de la grippe aviaire (bonjour le sujet !)… à partir de ses docs et de celles que je pourrais trouver sur le sujet sur Internet, en vue de l’adresser au personnel de l’entreprise.

A l’époque j’ai galéré et fini par interviewer un monsieur fort gentil à un haut poste dans l’Administration Ministérielle de la Santé pour m’en sortir, et surtout revenir au B.A.BA.

Je suis complètement d’accord avec toi ! Dans le journalisme on trouve beaucoup d’analyse mais en définitive, peu d’information brute ou de faits, ou vite balayés. J’ai fait du droit, et en droit, on apprend une chose importante : à regarder avant tout les faits. Ce qui m’aide dans mon métier quand je sors la casquette de relations presse pour les clients. Parce que je trouve que la presse, c’est devenu de la com’ commerciale aujourd’hui.

En tout cas, merci pour cette analyse hyper intéressante Anne !

  isabelleprigent wrote @

Tes billets sont intéressants, drôles, et en plus maintenant, tu nous fais rêver !
Moi aussi je veux partir dans les îles ! Ah, vive la retraite 😉
Futé d’avoir pensé à France Info. Sinon, il y a les journaux gratuits du métro. Métro notamment qui a eu longtemps une façon assez « aride » de traiter l’info, probablement en copiant les dépêches AFP…
Et Twitter ? Tu n’as pas trouvé qqn qui explique la situation en 140 caractères ?
Quant à Carla et Nico, je trouve que tu t’avances un peu vite, car Rachida reste tapie dans l’ombre, il paraît qu’elle prépare un nouveau complot avec le père de sa fille qui n’est autre que… Bip ! Nombre de caractères maximum atteint !

  leo wrote @

On ne demande sans doute pas aux étudiants en com et en journalisme ce type de recherche mais aux étudiants en sciences de l’information (nom chic des documentalistes) ça arrive ! Fournir à un décideur un document court complet et synthétique sur un sujet donné c’est un de nos défis ! Bon je suis démasqué… oui je suis documentaliste ! Et je dois dire que la question venue du Pacifique est aussi passée par mon Centre de Doc de la banlieue parisienne.
Pour ce qui est de ta réaction sur le reste de l’actu je ne peux que t’approuver ! Bien que je n’arrive pas moi même à me désintoxiquer durant les vacances.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :