Anne de Rozières "Profession Rédactrice"

Rédaction, conception, conseil éditorial, formation en orthographe

J’ai 10 ans…

… et 2 jours, très exactement !

Le 2 mai 2001, je sortais du CFE de Saint Quentin en Yvelines avec mon numéro de SIRET et mon papier d’immatriculation signé et tamponné. Voilà, ça y était, j’étais freelance !!!

Si je remonte un peu plus loin, je peux dire que j’ai aussi 15 ans : début mai 1996 (je ne me souviens plus du jour exact), mon 2ème congé de maternité achevé, je reprenais le chemin de mon boulot de salariée avec des semelles de plomb et une tristesse tout aussi lourde.

J’avais deux beaux petits garçons et un contrat signé d’un éditeur pour mon premier livre de cuisine, écrit en mettant à profit cette période bénie pendant laquelle je m’étais occupée à égalité de mes petits loups et de ce qui me tenait à cœur, à moi et moi seule. Il faisait beau et bon, les arbres étaient fleuris, le bus n’était pas trop bondé, j’avais le cœur rempli du sentiment d’avoir créé de belles et bonnes choses… et la fête était finie.

Si je peux dire que j’ai 15 ans, c’est parce que c’est ce jour-là, je pense, que l’idée de liberté a commencé à germer : là, dans ce bus ensoleillé, je me suis dit que toute la vie comme ça jusqu’à la retraite, ce n’était tout simplement pas possible, pas envisageable.

Et puis, si on veut, je peux dire que j’ai aussi 11 ans !

Mai 2000 : j’avais pondu 3 autres bouquins, j’avais eu un 3ème petit garçon, mis en route la petite dernière, et je partais pour mon 4ème congé de maternité tout en sachant cette fois-ci que jamais, jamais plus, je ne remettrais les pieds dans ce bureau. Ce congé-là, c’était décidé, c’était pour m’installer à mon compte que je le mettrais à profit : me renseigner sur les formalités, entamer les démarches, activer mon réseau, constituer mon book, examiner mon compte épargne aussi, et lever quelques fonds pour démarrer (merci aux prêts familiaux pour le bifteck des 1ers mois, merci à la confiance de mes proches !).

Et voilà : cela fait 10 ans que je facture mes prestations, mais cela fait 11 ans, ou 15 ans, ou peut-être même davantage encore (j’ai toujours été une rebelle étouffant dans les carcans), que dans ma tête, je suis free comme l’air.

Ce plongeon dans la grande bleue (parfois grise et démontée, mais c’est le jeu), je l’ai longuement maturé… et jamais regretté. Comme dans la chanson, j’alterne « une année bonne et l’autre non », mais je n’ai plus jamais connu l’angoisse du dimanche soir.

Allez, souhaitez-moi bonS anniversaireS !

Photo : Stock Xchng/Jim Frech

Publicités

4 commentaires»

  laurencperchet wrote @

Bon anniversaire donc, Anne !
c’est très vrai ce que tu écris, en indépendant, on connaît des angoisses, celles des fins de mois difficiles, avouons le, mais plus du tout celle du dimanche soir, c’est très vrai ! Et c’est une bénédiction…

  Sandrine Kelma Ansart wrote @

Bon anniversaire,Anne…Je suis sortie des études en 1989(un autre siècle),après des congés parentaux comme vous et 4 loulous,je suis ravie de me remettre plus sérieusement au boulot,mais c’est parfois angoissant! Cela m’a fait du bien de lire votre article »10 ans »car nous avons créé notre première toute petite société il y a plus de 10 ans et les fluctuations furent nombreuses, mais rien à côté des turbulences marines que peuvent rencontrer vos parents voileux!

  Anne de Rozières wrote @

Merci merci merci !!!
@ Laurence : c’est vrai que ça n’a pas de prix !
@ Sandrine : bienvenue ! Confidence pour confidence, je préfère moi aussi les turbulences de ma vie de freelance plutôt que celles des 40èmes rugissants… 😉

  Anne de Rozières wrote @

Ah, et j’oubliais, merci aussi à Julie pour le twitt ! 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :